R. Magritte

        Corps, coeur et raison...

       L'homme est à la fois corps, coeur et raison.

     Mais il arrive souvent que ces 3 dimensions en lui soient séparées.

         Par éducation, ou suite à des traumatismes, il a pu se couper de son corps et de son ressenti. Il s'est réfugié dans sa tête. Il pense mais il ne ressent plus.

         Il prend soin de son corps, il le muscle, l'entretient. Mais habite-t-il son corps ? Ou son corps est-il pour lui comme une réalité extérieure, étrangère ?

        Son coeur a pu être blessé par une histoire douloureuse. Alors il le ferme aux autres, pour ne plus souffrir.

Ou, à l'inverse, il ouvre son coeur, mais parfois à des personnes qui ne lui conviennent pas, parce qu'il a besoin d'être aimé et qu'il oublie alors ce qu'il est et ce qu'il veut vraiment.