E. Degas

       La personne et ses aïeux...

      Nous sommes des êtres singuliers, différents de nos parents et de nos ancêtres. Notre vie et notre mission sont singulières.

     Cependant, nous pouvons porter à notre insu l'histoire familiale.

       Car si nos aïeux ont souffert, sans s'autoriser à parler et à libérer les émotions parfois profondes qu'ils ressentirent, ils nous ont transmis ces souffrances imprimées en eux, faute d'avoir pu être exprimées.

        Alors, par exemple, le fils d'un orphelin se sent souvent négatif et déprimé alors qu'il a, dit-il, tout pour être heureux.